Musée des confluences

Infinun·e

Danser le multiple

jeudi 2 décembre | 20h 

Création 2021 de la Cie Ona Tourna
Infinun·e est un spectacle inspiré par la démultiplication des corps et la sensation d’infinitude qui émanent des manifestations dansées des divinités du candomblé.

Fanny Vignals, chorégraphe contemporaine européenne immergée depuis 20 ans dans les danses aux racines noires du Brésil mène actuellement une recherche sur les danses d’Eshou, divinité invisibilisée car représentant la sexualité, la magie et une conception du monde non binaire. Dans la culture afro-brésilienne le passage entre invisible et visible se fait à travers les tambours, et cet endroit de passage est régi par la divinité Eshou.
Pour cette pièce, Fanny Vignals s’allie à Benjamin Sanz à la batterie et ensemble, à l’instar d’Eshou, ils se jouent des frontières entre danse et musique, démultipliant les figures et traçant des chemins entre visible et invisible.

Fanny Vignals : direction, chorégraphie et interprétation
Benjamin Sanz : composition musicale et batterie
Clarisse Chanel : collaboration artistique
Thaïs Lima: création costumes

Production : Compagnie Ona Tourna
Coproductions : Musée des Confluences, Touka Danses : Centre de Développement Chorégraphique National (Cayenne - Guyane)

© Ilê Axé Barabo