Musée des confluences

Leïla Martial et Ndima (pygmées Aka du Congo) – Äkä - Free Voices of Forest

Leïla Martial - Aka

samedi 13 novembre | 20h 

Cinq ans après le renversant Baabel, la chanteuse Leïla Martial continue d'explorer les infinies variations de la voix en tant que force primordiale : ÄKÄ - Free voices of Forest réunit trois vocalistes français et cinq vocalistes-percussionnistes de la culture Aka, autochtones pygmées du Congo, sur un répertoire mêlant les polyphonies de la forêt équatoriale, les percussions corporelles, le langage imaginaire et la transe.
Dans cet enchevêtrement de sons, de vibrations, d’expressions vocales à la fois étrange et profondément jouissif, la voix devient l'instrument de tous les possibles.

Avec NDIMA (peuple Aka de la République du Congo)
Voix : Angélique Manongo, Emile Koule et Espérance Moundanga
Voix, percussions : Gaston Motambo et Michel Kossi
Direction artistique : Sorel Eta
Voix, composition : Leïla Martial
Voix, body-percussions, clavier, composition : Rémi Leclerc
Voix, percussions, compositions : Eric Perez

Découvrez aussi le salon de musique – un moment rare. Prendre le temps de rencontrer un musicien. Un échange sur des répertoires, des pays, des traditions, la création, des instruments... Une vie de musique dévoilée.


ÄKÄ est une création co-produite par Colore, Les Scènes du Jura (Scène nationale), Africolor, Musiques au Comptoir (Fontenay-sous-Bois), Centre de Création Musicale Césaré (Reims), Jazzdor, musée des Confluences (Lyon), Détours de Babel, Cie les Humanophones, Plateau Libre ; avec le soutien de la Région Ile-de-France, du Ministère de la Culture et du CNM.

©CYD